De nouvelles maisons pleines d’erreurs

  • De nouvelles maisons pleines d’erreurs

Les Norvégiens paient un prix d’or pour l’immobilier en ce moment, mais ces prix élevés ne sont pas nécessairement synonymes de qualité, selon de nouvelles données. L’agence nationale de protection des consommateurs vient de révéter les données selon lesquelles 7 maisons neuves sur 10 comportent des défauts de construction.

Le nombre de plaintes déposées par les acheteurs de résidences neuves a triplé depuis 2010. Les constructeurs sont accusés d’opter pour les méthodes les moins chères, ce qui se solde par des fenêtres perméables, des planchers inégaux et des problèmes de plomberie.

« Une maison est le plus important investissement effectué par la plupart des gens au cours de leur vie, » affirme Randi Flesland, directrice de l’agence Forbrukerrådet. « Des investissements de ce genre nécessitent une bien meilleure protection du consommateur que ce que nous avons en ce moment. »

Randi Flesland veut un changement de la réglementation qui ferait en sorte qu’un tiers parti dépose un tilstandsrapport (rapport sur l’état des lieux) chaque fois qu’une propriété est vendue. Le rapport actuel, connu sous le nom de takst (évaluation) est insuffisant, selon elle. « De nombreux acheteurs se rendent compte trop tard des failles de ce rapport, » ajoute-t-elle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s