Au nord… La Norvège!

norvege63is

La Norvège est un pays situé au nord de la France. Les Français ne connaissent donc pas ce pays. Ils se déplacent plus volontiers vers des contrées plus méridionales, de préférence en bordure de la Méditerranée. Ils ont tort.

S’ils aiment les grands espaces désolés et les routes désertes sur des centaines de norvegekilomètres, ils doivent penser à y passer leurs prochaines vacances d’été. En bonus, ils auront des villages et des villes calmes sous le soleil, des habitants moins stressés que le Parisien moyen, de la nourriture naturelle et parfumée, des journées sans nuit, de la bière à volonté, de l’eau de baignade à 15 degrés et peut-être, caché derrière un virage, une boutique pour Vikings, pour trolls ou pour Lapons.

L’école et les journées de travail se terminent vers 15 heures : il reste donc plusieurs heures à tuer avant la tombée de la nuit en mai et juin : faire de la voile sur un fjord, faire une randonnée à vélo sur une colline boisée,  faire une promenade à pied en famille et s’arrêter pour un barbecue en plein air en bordure d’une rivière, cultiver son jardin ou repeindre son garage, lire un roman français sur sa véranda.

La nature est naturelle, les gens sont nature et ne cherchent pas à faire compliqué, la circulation est encore bon enfant en dehors des heures de pointe, les denrées alimentaires sont hors de prix pour des Français, les salaires sont élevés, les impôts aussi, les piétons sont perdus dans leurs pensées, dans le tram ou le métro les gens ne se parlent pas en dehors des contrôles des tickets, personne ne parle français, tout le monde adore parler anglais avec l’accent du coin.

La bureaucratie travaille aussi lentement que dans les autres pays : tout arrive à Abaca_260672_010_galleryphoto_portrait_stdqui sait attendre. Les chèques sont inexistants et les cartes bleues chauffent en période des fêtes de fin d’année. Le Président est remplacé par un roi qui est aussi bien payé. Les administrations discutent et font des rapports pour éviter de prendre des décisions. Les normes nationales existent peu : la démocratie locale et la coopération entre les partenaires sociaux à tous les niveaux caractérisent les sociétés scandinaves, mais un patron reste toujours le patron (avec son salaire de patron).

Partez à la découverte du Norvégien des villes et du Norvégien des champs, du Norvégien du nord et du Norvégien du sud, du Norvégien de la capitale 2013, de celui de la capitale des années 1600, de celui de la capitale des années 1200, du Norvégien des journées d’été sans nuit et des journées d’hiver sans lumière du jour, du Norvégien des jours ouvrables et du Norvégien du week-end, du Norvégien monté sur ses skis et du Norvégien monté sur un tabouret de son bar préféré, du Norvégien qui parle norvégien et du Norvégien qui parle suédois ou anglais, des cinq millions de Norvégiens avec chacun leur dialecte et leurs deux langues officielles, bref partez à la découverte du Norvégien moyen qui n’existe pas.

Bienvenue au pays du prix Nobel de la paix et à l’industrie d’armement florissante (qui veut la paix prépare la guerre !), de l’inventeur du trombone pour attacher oljeplattform-439x300ses factures d’électricité et du trancheur de fromage mou, de l’industrie pétrolière de pointe et de l’écologie de l’or noir.

Les Norvégiens sont très fiers d’être des Norvégiens. Ils pensent que c’est le plus beau pays du monde, que les habitants sont les plus beaux et les plus intelligents du monde et que leur destinée est de sauver le monde, que les étrangers sont étranges et moins beaux et moins intelligents qu’eux, que les Français sont très français donc moins beaux et moins intelligents qu’eux, que les Suédois sont trop suédois donc moins beaux et moins intelligents qu’eux (et sont restés neutres pendant la guerre !).

Les principaux événements culturels en Norvège sont les Jeux Olympiques et resizerles Championnats du monde de ski nordique et de patinage de vitesse où il est normal que les sportifs norvégiens ramassent toutes les médailles. Le monument le plus visité est le nouvel opéra dans la capitale : tous les Norvégiens se sont promenés au moins une fois sur le toit de l’opéra, mais beaucoup moins se sont assis dans la salle de concert. Le ministre de la Culture est aussi le Ministre des Sports et du Loto (et des Cultes). Culture ici est synonyme de Nature, ce qui est naturel dans un pays avec une densité de population de 6 habitants au kilomètre carré. Le Norvégien se sent en pleine possession de ses moyens physiques (et intellectuels) sur un sentier de montagne ou dans un bateau sur un lac ou un fjord. Chaque ville ou village a son festival annuel  de musique, de danse ou de théâtre, qui tous attirent les foules : les activités culturelles, économiques, sociales, politiques se développent démocratiquement avant tout au niveau local.

Les pays scandinaves sont reconnus comme des pays égalitaires : égalité entre les hommes et les femmes, égalité entre les riches et les pauvres, égalité entre la Droite et la Gauche politiques, égalité entre les jeunes et les seniors, égalité entre les Norvégiens de souche et les nouveaux arrivants, égalité entre les plombiers et les traders, entre vous et moi.

C’est le pays où les villes sont à la campagne. Elles ont un petit air de villes de villégiature : les gens sont habillés comme s’ils partaient en week-end. Avec un centre fait de rues commerçantes, entouré de rues qui disparaissent dans la verdure et vite s’évanouissent dans la nature, elles ont l’air en vacances. Le monde idéal d’Alphonse Allais avec les villes à la campagne existe : il est norvégien.

Bienvenue dans un pays comme les autres !

 

Georges Gaspard

3 réflexions au sujet de “Au nord… La Norvège!”

  1. Bonsoir, article agréable à lire jusqu’à l’affirmation  » personne ne parle français « . Je ne suis pas d’accord. J’ai rencontré à Oslo et à Bergen de nombreux norvégiens parlant français, parfois mieux que certains français! À commencer par mon mari! D’autres sont plutôt très motivés pour apprendre notre langue et ils sont ravis d’utiliser le francais en France. Je constate cette engouement linguistique régulièrement lors de mes sessions de cours privés. Cordialement,
    Yolenn

    1. Merci pour cet article. Moi aussi j’ai rencontré un jeune norvegien. Il me rend folle, je l’aime trop et je voudrais qu’il soit mien pour toujours. Il est si gentil, si beau, si intelligent. Avec ses jolis yeux bleux et sa jolie voix. Mais il a 17ans. Et moi 25. J’aimerais savoir si c’est facile de séduire un norvegien, et comment, surtout si je n’ai pas beaucoup d’atout physique. J’ai juste un très joli visage et une bonne joie de vivre. Merci de m’aider.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s