Service militaire

Le service militaire
            A 17 ans, votre rejeton –fille ou garçon– recevra une lettre du consulat l’invitant à participer à une session (« journée défense et citoyenneté (JDC) » pour être en règle avec les obligations du service national français. En effet, malgré la suspension du service national, l’appel sous les drapeaux demeure, en droit, possible à tout moment, en cas de conflit armé majeur.
         Au cours de cette journée, on fait aux filles et garçons un peu d’instruction civique et on leur donne des informations sur l’armée: ils ont droit à des vidéos et/ou de petits discours sur les droits de l’homme, l’histoire de France, les obligations des citoyens, le volontariat et les métiers militaires, les objectifs de l’armée française…
          A la fin de cette journée, on leur remet une attestation qu’ils sont bien en règle. Cette attestation (« Certificat de participation à l’appel de préparation à la défense ») peut leur être réclamée jusqu’à l’âge de 25 ans pour se présenter à certains examens français: les « examens et concours soumis au contrôle de l’autorité publique, art. 5L113-4 du code du service national » (concours administratifs, permis de conduire ou de bateau ou de chasse, licence de pilote, etc.).
Quelques précisions:
– Si vous n’êtes pas enregistré au consulat, votre rejeton ne recevra pas cette convocation, évidemment.
– Les frais de déplacement à Oslo ne sont pas remboursés. C’est regrettable, car moins de la moitié des enfants se présente, et ils ne peuvent donc pas faire connaissance avec toute la classe d’âge française habitant en Norvège (environ 80 jeunes) au cours de la petite collation qui clôt cette journée.
Pour lire l’ensemble de l’arrêté de janvier 2016 sur tout ceci.

Bi-nationaux
          Attention: pour les enfants de double nationalité, cette journée ne les dispense pas des obligations militaires en Norvège. Ils ne sont en règle qu’avec la France… Pour la Norvège, un bi-national « må avtjene verneplikt (militærtjeneste) i det landet hvor han/hun er fast bosatt. Dette gjelder i de fleste europeiske land og USA. Søkeren trenger normalt ikke å avtjene verneplikt i det andre landet hvor han/hun har statsborgerskap. Spørsmål angående dette kan rettes til Vernepliktsverket, Oslo Mil/Akershus, 0015 Oslo. »
            Les garçons et les filles ayant une double nationalité, et habitant officiellement ici, recevront donc leur feuille d’appel, comme les autres Norvégiens. En Norvège, le service est de 12 mois (dont 122 jours de permission et 51 jours de libération anticipée à la fin). Toujours selon les statistiques du Ministère norvégien de la défense, les recrues connaissent au cours de cette période une nette amélioration de leur condition physique. Mais peu de jeunes font le service militaire: 13% en 2015. Si votre rejeton n’a aucune envie de connaitre une nette amélioration de ses conditions physiques, ce sera donc très simple… Les filles doivent être appelées comme les garçons, ce depuis la loi de 2013.

aller à: | double nationalité | page départ sur la règlementation |