Travailler en Norvège

Comme elle dépend largement de l’exportation, l’économie moderne norvégienne est très orientée vers l’international. Les principaux marchés ciblés par la Norvège sont les autres pays européens, et surtout les autres pays Nordiques.

En plus des industries traditionnelles de construction navale et d’énergie hydraulique, les nouvelles branches de la technologie de la communication et du développement software soutiennent également les piliers de l’économie du pays. En outre, les ressources naturelles abondantes telles que le pétrole, le gaz naturel mais aussi les ressources provenant de la pêche sont autant de facteurs qui contribuent à la croissance économique de la Norvège.

En comparaison avec d’autres pays, le taux de participation de la population active est extrêmement haut en Norvège. En effet, la Norvège est un des pays ayant le taux de participation des femmes le plus élevé au monde, les Norvégiens sont pensionnés à 67 ans et le taux de chômage n’est que d’environ 4 pourcents. En plus, le gouvernement norvégien mène une politique active pour l’emploi selon des schémas de qualité des qualifications et de l’emploi. Même les perspectives à moyen terme de la Norvège sont assez bonnes. Cependant, comme le pays dépend énormément du prix du pétrole, il est assez difficile de faire des prévisions à long terme.

NorvègeIl existe une surprenante pénurie de travailleurs au sein de certains domaines d’activités, comme par exemple en tourisme (surtout chez les cuisiniers et les serveurs) ou dans le secteur médical du pays (personnel qualifié, médecins et dentistes). En outre, les artisans, techniciens et ingénieurs sont toujours recherchés par les industries de la construction et les usines du pays. La demande en personnel qualifié dans le domaine du forage ne fait qu’augmenter. En effet, ces industries sont toujours à la recherche de techniciens, d’ingénieurs de formation universitaire (forage, soudure, électronique etc.) mais aussi de géologues et de géophysiciens. Dans ces secteurs, certaines sociétés recrutent du personnel à l’étranger. Vous ne devez néanmoins pas oublier que ces offres d’emploi ne sont pas toujours appréciées à leur juste valeur.Si vous ne parlez absolument pas le norvégien, vous devriez pouvoir vous débrouiller si vous maîtrisez bien l’anglais, quoique cela dépende très fort du secteur industriel considéré.

Vous ne devez pas non plus oublier que le coût de la vie est plus haut en Norvège que dans la plupart des autres pays européens. Cela se remarque particulièrement dans la nourriture (saucisse, viande etc.), les cosmétiques mais également dans les stimulants tels que l’alcool et le tabac.

Permis de séjour et de travail

Pour la seconde fois depuis 1972, le peuple norvégien a finalement décidé de ne pas adhérer à l’UE en 1994. Cependant, comme la Norvège est membre de l’Espace Economique Européen (EEE), les deux principes relatifs à la libre-circulation et à la politique de concurrence s’appliquent dans ce pays. Cela implique que les immigrants sont obligés de demander un permis de séjour après être restés en Norvège plus de trois mois. Ce permis, d’une période de validité de maximum cinq ans, est fourni par le bureau des Affaires Intérieures ou par l’Ambassade ou le Consulat concerné. Une fois que vous avez trouvé un emploi et un lieu de résidence, vous devez vous enregistrer au bureau du Registre de la Population (Folkeregisteret) où vous sera assigné un numéro d’identification norvégien (Personnummer).

Reconnaissance des formations professionnelles

Il n’existe aucune réglementation particulière à ce sujet. Toutes les formations professionnelles sont par principe acceptées. Par contre, il existe quelques exceptions car dans certaines professions, un minimum est requis en terme de durée de formation, c’est-à-dire trois ans dans la plupart des cas.

Chercher un job

Les personnes qui cherchent un emploi en Norvège peuvent postuler en ligne, par exemple sur StepStone ou sur le site « Aetat », le service d’aide à l’emploi national norvégien.Norvège

Comme les employeurs norvégiens ne publient quasiment jamais leurs jobs, mettre une petite annonce dans un journal tel que « Aftenposten » peut être utile. Les candidatures spontanées sont encore mieux. Elles sont d’ailleurs monnaie courante en Norvège. Votre lettre de candidature doit être assez courte et accompagnée d’un curriculum vitae (sans photo) mais n’oubliez pas d’y joindre vos diplômes et références. Ne présentez que des diplômes traduits en norvégien et assurez-vous que vos précédents employeurs puissent fournir des informations détaillées sur vos performances professionnelles.

Conditions de vie

Assurance sociale

Comme tous les états scandinaves, la Norvège est connue pour son réseau social solidement développé. Trente-cinq pourcents de la trésorerie du pays sont consacrés aux secteurs de la santé et de la sécurité sociale. Un certain pourcentage des salaires est automatiquement déduit pour l’assurance sociale. Les indépendants paient quant à eux des taxes plus importantes. Les sans-emploi et les étudiants, bien qu’ils ne paient aucune taxe, ont droit aux soins de santé publique. Les soins de santé publique sont accordés en fonction des besoins et pas des moyens des patients. Les montants que les patients doivent payer en surplus sont limités. Les employés ont droit aux allocations maladie à partir du tout premier jour de maladie. Tout est alors payé par l’employeur jusqu’au 16e jour de congé maladie. Après cette période, c’est l’assurance sociale qui prend le relais pour une partie seulement. Dans de nombreux cas, la différence sera compensée par l’employeur.

Vivre en Norvège

Les jours assez courts et les longues nuits – qui peuvent avoir une mauvaise influence sur le bien-être des gens – sont les principales causes de mécontentement chez les étrangers en Norvège. Les Norvégiens voient régulièrement leurs amis et connaissances chez eux plutôt qu’à l’extérieur car les prix dans les lieux de sortie (café, restaurants…) sont très élevés.

Liens

Site carrière en Norvège : www.stepstone.no

Organisation nationale pour l’emploi :www.aetat.no/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s