Elections de 2019

Européennes 2019
        Le 26 mai 2019 ont eu lieu les élections européennes. La loi du 25 juin 2018 relative à l’élection des représentants au Parlement européen a rétabli une circonscription unique (listes nationales). Les élections européennes ont lieu au suffrage universel direct à un tour. Les candidats sont élus pour cinq ans selon les règles de la représentation proportionnelle, et les partis ayant obtenu plus de 5% des suffrages bénéficient d’un nombre de sièges proportionnel à leur nombre de voix.
        Ont pu voter aux européennes les citoyens français mais également les ressortissants d’un pays membre de l’UE qui résident en France. Conformément à la réforme votée en 2016, un répertoire électoral unique (REU) est institué en 2019. Ce répertoire électoral unique géré par l’Insee permet une plus grande souplesse dans l’actualisation des listes électorales. Vous pouvez à tout moment actualiser vos informations personnelles sur le portail http://www.service-public.fr ou en vous rendant à votre consulat.
    Le 26 mai 2019, il y avait 4138 inscrits sur la liste électorale consulaire d’Oslo. Il y a eu 1253 votants (Oslo et Stavanger), dont 19 bulletins nuls. Et il fallait choisir parmi 32 listes candidates…
Résultats
(à droite: Norvège; colonnes précédentes: résultat définitif, France)
eu19

Municipales norvégiennes
      Le lundi 9 septembre ont lieu les municipales et départementales norvégiennes (kommunestyre- og fylkestingsvalg). Vous n’avez pas besoin de carte d’électeur, mais seulement d’une carte bancaire ou d’un permis de conduire norvégien pour justifier de votre identité. Si vous avez habité officiellement plus de 3 ans en Norvège, vous recevrez l’information envoyée à tous les électeurs, dont les 400.000 étrangers qui peuvent voter à ces élections.
      C’est un scrutin de liste avec panachage. Panachage: on peut donner double voix à un candidat de la liste (X dans la case à gauche du nom), on peut écrire le nom de candidats d’autres listes dans une case en bas de la liste (sans faute d’orthographe, svp), on peut modifier l’ordre de la liste en écrivant de nouveaux numéros dans les cases à gauche des noms, et enfin, on peut rayer un nom de la liste (case à droite du nom). Cela complique la tâche des scrutateurs qui comptent le nombre de voix par candidat et non par liste, le soir, mais permet d’éliminer les gens peu sympathiques d’une liste… Attention, bien lire le mode d’emploi avant de s’essayer au panachage, pour ne pas risquer le bulletin nul.

         

Aller aussi à: | résultat des élections passées | votes et élections (généralités) | page départ sur la règlementation |