Les élections de 2020-21

       2020-21: années des élections des représentants de proximité. Vous élisez du même coup les grands électeurs qui vont choisir vos sénateurs, ensuite.
Elections locales en France 
Municipales (mars 2020): Scrutin de liste avec une dose de proportionnelle. Ne peuvent voter que ceux qui ont choisi de voter en France (pas au consulat) et sont donc sur une liste électorale communale.    Il y a 35.000 communes en France, dont 30.000 ont moins de 2000 habitants. Toutes sont regroupées en communautés de communes (1000 c. de c. pour 26.000 communes) ou communautés d’agglomérations (222 pour 7000 communes) ou 21 métropoles (pour 900 communes). Nouveauté de cette année: l’élection au mandat de conseiller communautaire/métropolitain se fait sur le même bulletin de vote que les conseillers municipaux. Les 2 listes sont donc sur le même bulletin. 
Régionales et départementales (juin 2021): Les Français inscrits sur une liste électorale en France seront convoqués les 20 et 27 juin pour élire leur conseiller régional et leur conseiller départemental.
        Pour ceux qui sont inscrits sur une liste en France: Pensez à faire la procuration bien à l’avance, si vous ne pouvez être en France en juin pour voter en personne et sur place.

Les conseillers des Français de Norvège
       Le 17 mai 2020, les Français en Norvège auraient dû élire leurs conseillers consulaires (ceux qui vont élire vos sénateurs peu de temps plus tard, et vous représenter pendant 6 ans auprès de l’administration). 3 conseillers pour la circonscription Islande-Norvège. Cette élection a été reportée au 30 mai 2021, suite au Covid-19. Vote à l’urne, vote par procuration, ou vote par Internet. Pour le vote par Internet: le lien d’accès au portail de vote (la page Internet) était communiqué par courriel. Pour voter, vous aviez besoin 1. de votre identifiant envoyé par courriel ; et 2. de votre mot de passe envoyé par sms. Ces codes d’accès étaient envoyés à l’adresse électronique et au numéro de portable que vous avez déclarés auprès du consulat ou sur le site service-public.fr. Vérifiez sur ce site que vos infos sont à jour ! Le vote par internet avait lieu quelques jours avant. Depuis 1983, les 12 sénateurs représentant les Français établis hors de France sont élus au suffrage universel indirect pour six ans, comme les autres sénateurs, par les membres de l’Assemblée des Français de l’Etranger, dont les conseillers consulaires. En choisissant vos conseillers consulaires, vous choisissez donc par ricochet un sénateur de gauche ou de droite… C’est pourquoi cette élection est aussi politique. Depuis ce scrutin, on appelle ces conseillers « conseillers des Français de l’étranger ». Scrutin de liste à la proportionnelle, suivant la règle de la plus forte moyenne, sans panachage ni vote préférentiel. Pour suivre/revoir notre campagne. Pour aller sur la page de la liste que nous soutenions:  https://ensemble-norvege-islande.fr/
       Les 3 candidats de la liste soutenue par l’ADFEN ont été élus le 30 mai. Vos conseillers sont maintenant Thomas Bassetto (Oslo), Marion Herrera (Reykjavik), et Stéphane Mukkaden (Sarpsborg) jusqu’en 2026. Nous sommes très heureux de ce choix qui prouve que les Français d’Islande et Norvège ont qqch entre les oreilles !

aller à: | les élections (généralités) | les élections en 2019 | résultats des élections passées |